< plansimages >

conflans carnot

programme 67 logements sociaux, 45 en accession, commerces, parking

lieu site Boulet, Conflans-Saint-Honorine (78), France

client Groupe Gambetta

architectes Heros + Aldric Beckmann Architectes

surface 7 716 m2

budget 13 441 690 eur ht

mission conception + suivi architectural

date 2020-études en cours

crédits © Vize

démarche RT2012 -10%, BBE+ (équivalent NF Habitat)

 

Sur le territoire de Conflans-Sainte-Honorine, un ancien site industriel situé sur l’avenue Carnot offre la  possibilité de mutation et d’intervention dans un tissu pavillonnaire hétérogène proche du centre-ville. Le programme se compose de 112 logements neufs le long d’une voie centrale douce, d’un parking en sous-sol, d’un commerce de proximité sur avenue ainsi que d’espaces extérieurs communs fortement végétalisés.

 

Le projet offre un parcours de la rue à chez soi, une séquence d’ambiances, une transition soignée entre public et privé, tout cela au travers d’une conception associant espaces privatifs de qualité et espaces collectifs valorisés. La venelle piétonne et les noues qui la délimitent font palier avec la ville, les bâtiments en quinconce ceinturent la voie et dégagent ainsi des jardins plus intimes à l’arrière.

 

Afin d’intégrer au mieux l’architecture dans son contexte existant, une attention particulière est apportée à la mixité générale: dans la typologie de logement, l’échelle de bâtiment et le type de logement (accession, BRS, locatif sociale).

 

La conception du projet a été guidée par plusieurs volontés présentes dès le concours initial dont voici les principaux axes :

• générer une véritable vie de quartier grâce à un projet à l’identité forte,

• prolonger au sein du projet le paysage environnant et sa richesse végétale,

ancrer le projet dans la ville par des liaisons douces en renforçant le maillage de la trame viaire par une venelle piétonne – colonne vertébrale du projet - ouverte à la ville,

• densifier par des volumétries en harmonie avec leur environnement immédiat, disposés dans la parcelle dans une volonté de respect des bâtis alentours,

• créer un cadre de vie pour les futurs habitants ou l’articulation entre espaces extérieurs et espaces intimes est modulée par des dispositifs variés (noues, circulations extérieurs végétalisées, stores à projection...),

• proposer une palette de matériaux de qualité qui reprennent les codes du contexte urbain environnent tout en réinterprétant la maison à toit à deux pentes. Le bois est le fil conducteur entre les différentes échelles de bâtiment : du plot collectif, aux bâtiments de logements intermédiaires et les maisons individuelles.